1000 idées pour la Corse

Discussions et organisation de projets pour la Corse

Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 31-07-2013 17:34:19

Fabien
Member
Inscription : 30-07-2013
Messages : 109

Présentation du projet

Du coup, ce forum, qui était à l'origine l'outil d'un projet collectif visant à donner les moyens d'une réflexion collective sérieuse en Corse, est devenu, après KO technique des premiers participants, un forum fantôme, mais qui me sert à stocker les informations liées à mon projet de thèse.
Vous pouvez me retrouver par là, sinon (que vous ayez ou non envie de relancer une action collective) :
https://twitter.com/Fabiensapiens
https://twitter.com/1000idcorse
https://1000ideespourlacorse.wordpress.com/





(discussion et réflexion en cours. Cette première intervention compile l'état des discussions sur ce forum et ailleurs).

1. Genèse du projet

Le projet x (on lui cherche encore un nom), est parti de plusieurs constats concernant l'organisation collective et la vie démocratique en Corse :

- La difficulté d'organiser des réunions physiques en Corse, du fait de nos caractéristiques géographiques et démographiques. En conséquence, tout travail collectif en Corse nécessite une énergie considérable, et finit par user les meilleures volontés. De même, toute tentative de réflexion sur la Corse qui se contenterait de rencontres physiques serait forcément très limitée.
- La difficulté à trouver les informations de base concernant la Corse (statistiques, textes réglementaires...), et permettant à la fois d'avoir une bonne vision des situations, indispensable à toute action, et de se forger la qualité d'opinion nécessaire à la vie démocratique.
- La présence d'initiatives foisonnantes, mais souvent parallèles et/ou mal coordonnées.
- La difficulté de diffuser des idées. Des travaux de très grande qualité peuvent se faire en Corse en étant très mal diffusés. Par exemple, la captation des conférences, débats, est rarement assurée et diffusée.
- Plus généralement, Internet est généralement sous-utilisé en Corse dans les applications qui permettraient d'aider à la résolution des problèmes cités précédemment.
- Tendance au désespoir, au manque de confiance, à la résignation, à la fatalité : "en Corse, tout est joué d'avance, on ne peut rien faire".
- Impression, vraie ou fausse, que tout fonctionne en Corse de manière clientéliste et népotiste. Manque généralisé de confiance vis-à-vis des institutions.
- Tendance des mouvements collectifs à se construire par des actions contre quelque chose, plutôt que sur des objectifs positifs. 
- Difficulté à capitaliser les acquis : des actions remarquables sont parfois menées, mais sitôt l'action conclue (par une victoire ou un échec), l'énergie déployée semble disparaître (sans doute lié à la tendance à la construction "contre" : quand la bataille est terminée, tout cesse).
- Crainte de parler de certains sujets en public ou simplement difficulté à exprimer des pensées complexes dans une offre de parole limitée (cas des réunions-débat, où seules les pensées relativement simple et/ou consensuelles peuvent être exprimées dans des temps de parole très courts, même s'il y a volonté manifeste des organisateurs de mener un exercice démocratique).

Nous pensons quant à nous que tout ceci est largement dû à l'absence de structures permettant l'organisation collective et l'expression de la démocratie et de la pensée complexe en Corse. Un forum de discussion tel que celui-ci (qui n'est pourtant qu'un forum très léger) permet une qualité d'argumentation et d'organisation de la pensée bien supérieure à celle qu'on peut avoir dans un débat suivant une conférence, par exemple.

Le projet x consiste donc à imaginer, puis mettre en oeuvre toute une série d'outils (sur Internet mais aussi dans le monde réel), permettant aux Corses de s'organiser collectivement, de mener des réflexions complexes, de libérer l'expression, plus efficacement.


2. Territoires intelligents et communautés apprenantes
(idée détaillée dans cette discussion)

L'idée en est que pour permettre un "mieux vivre ensemble sur une planète limitée", il faut :

1. Déployer une intelligence collective, à travers l'expérimentation de solutions concrètes, donc locales, que l'on rend contagieuses par la "pollinisation des idées".
 
2. Pour permettre l'éclosion de solutions qui fonctionnent,  le territoire est un échelon incontournable - milieu de création collective, d'expérimentation et d'apprentissage, nourrissant les acteurs,  il doit être infrastructuré de manière à permettre l'intelligence, au sens de la mise en lien organique, constitutive d'un écosystème libre et durable.

3. Cette innovation ascendante ou écosystème durable ne peut prendre forme sans des communautés apprenantes. Réciproquement, sans point d'appui territorial, les réseaux même apprenants ont du mal à s'incarner dans des solutions durables, ils restent à l'état "virtuel" ou conceptuel.

4. C'est donc la rencontre entre des territoires intelligents et des communautés apprenantes qui est au coeur du changement vers un "mieux vivre autrement"

Dernière modification par Fabien (04-08-2013 17:04:26)

Hors ligne

#2 01-08-2013 14:50:33

Fabien
Member
Inscription : 30-07-2013
Messages : 109

Re : Présentation du projet

Je mets ici les liens vers les discussions concernant des personnes ayant nourri nos réflexions :

Benjamin Bayard ou pourquoi nous ne changerons pas le monde sans nous approprier internet : http://1000ideespourlacorse.org/Forum/v … c.php?id=5
Thanh Nghiem, territoires intelligents et communautés apprenantes : http://1000ideespourlacorse.org/Forum/v … .php?id=10

Dernière modification par Fabien (03-08-2013 09:19:44)

Hors ligne

#3 04-08-2013 09:03:55

Fabien
Member
Inscription : 30-07-2013
Messages : 109

Re : Présentation du projet

Quelques réflexions inspirées de l'esprit du logiciel libre.

L'initiative :
S'il vous manque un outils, n'attendez pas qu'on vous le donne, créez-le.
Si un outil ne vous convient pas, améliorez-le.
Ce que vous avez amélioré, rendez-le à la communauté.
Si vous ne savez pas faire, apprenez.
Si c'est trop difficile pour vous seul, créez une communauté.

L'essaimage (une autre idée de Thanh Nghiem, entre autres) :
Si une initiative fonctionne bien, trouvez son code-source, son ADN (diagnostiquez ce qui a été mis en oeuvre, les difficultés rencontrées, la façon dont elles ont été franchies, les innovations apportées, etc).
A partir de ce code-source, dupliquez l'initiative, en l'adaptant aux besoins locaux, et en y ajoutant vos améliorations.
Rendez à votre tour votre code-source ouvert, pour que les autres puissent l'utiliser.

Hors ligne

Pied de page des forums